Afrique ou Afriques?

cheikh_anta

« J’ai essayé de partir des conditions matérielles, pour expliquer tous les traits culturels communs aux Africains, depuis la vie domestique jusqu’à celle de la nation en passant par la superstructure idéologique, les succès, les échecs et régressions techniques » (…). « Le continent africain « est caractérisé par la famille matriarcale, ma création de l’État territorial, par opposition à l’État-cité aryen, l’émancipation de la femme dans la vie domestique, la xénophilie, le cosmopolitisme, une sorte de collectivisme social ayant comme corolaire la quiétude allant jusqu’à l’insouciance du lendemain, une solidarité matérielle de droit pour chaque individu, qui fait que la misère matérielle ou morale est inconnue jusqu’à nos jours; il y a des gens pauvres, mais personne ne se sent seul, personne n’est angoissé ».

Cheikh Anta Diop, L’unité culturelle de l’Afrique noire, Présence africaine, 1982, p. 7 et p. 185.

Newer Post

Commentaires

WORDPRESS: 0
DISQUS: 0
Translate »